Team Malizia prend part au Défi Azimut, un événement d’une semaine de courses en IMOCA au large de Lorient (Morbihan). Pour l’équipe de Boris Herrmann, il s’agit de la première compétition avec son nouveau voilier de course Malizia – Seaexplorer.

Lorient, 14 septembre 2022 – Team Malizia est prête à concourir : ce mercredi, l’équipe de Boris Herrmann donne le coup d’envoi d’un calendrier de courses très chargé pour les années à venir en participant au Défi Azimut 2022, sa première course avec son nouvel IMOCA Malizia – Seaexplorer. Cette année, l’équipe internationale a agrandi son équipage, a mis à l’eau sa nouvelle machine de course le 19 juillet dernier et a baptisé son bateau à Hambourg il y a seulement une semaine lors du Malizia Ocean Festival auquel plus de 12 000 visiteurs ont assisté. Le bateau de course, qui arbore sur ses voiles les objectifs de développement durable des Nations Unies, a été convoyé il y a quelques jours par l’équipe depuis l’Allemagne jusqu’en Bretagne, juste à temps pour participer à sa première course.

Le Défi Azimut – Lorient Agglomération est un événement qui se déroule au large de Lorient (Morbihan), pendant six jours (du 13 au 18 septembre). L’événement comprend des runs de vitesse et des courses, et fait partie du Championnat IMOCA GLOBE SERIES 2021-25. Une flotte d’une taille impressionnante participera à cette 12e édition : 30 IMOCA seront sur la ligne de départ. Ceci n’étant pas surprenant puisque le Défi Azimut est la dernière confrontation entre bateaux de la classe IMOCA avant la Route du Rhum 2022 et The Ocean Race 2023. Tous les voiliers de course IMOCA qui participeront au tour du monde de six mois l’année prochaine sont également présents à l’événement de cette semaine.

Malizia – Seaexplorer prendra part aux runs de vitesse de mercredi, accueillant des invités pour une expérience unique à bord. Pendant les 48 heures Azimut de jeudi, Team Malizia effectuera un circuit en boucle dans l’Atlantique, en équipage (configuration The Ocean Race), avec Boris Herrmann (41 ans, Allemand) en tant que skipper, Will Harris (28 ans, Anglais), Rosalin Kuiper (27 ans, Néerlandaise) et Nico Lunven (39 ans, Français) comme co-skippers et Antoine Auriol (37 ans, Franco-allemand) comme reporter embarqué. Des balises de tracking installées sur les bateaux permettront de suivre la course en direct sur le site Internet de Team Malizia et de l’organisation de la course. Les images qu’Antoine Auriol capturera seront également partagées pour que chacun ait l’impression de naviguer à bord de Malizia – Seaexplorer. La semaine se terminera par un tour chrono de l’Île de Groix dimanche.

Le Défi Azimut est aussi la dernière compétition en équipage avant The Ocean Race qui débutera le 15 janvier 2023 à Alicante, en Espagne. D’ici là, l’équipe s’exercera en équipage lors de séances d’entraînement, telles que celles à Port La Forêt, et lors de convoyages, comme le retour de Guadeloupe après la Route du Rhum fin novembre.

Sept partenaires principaux accompagnent Team Malizia dans ses efforts pour devenir l’une des équipes de voile les plus passionnantes et un champion du développement durable et de l’action climatique : EFG International, Zurich Group Germany, Kuehne+Nagel, MSC Mediterranean Shipping Company, Hapag-Lloyd, Schütz et le Yacht Club de Monaco.

 

L’équipage de Team Malizia pour The Ocean Race (de gauche à droite) : Will Harris, Rosalin Kuiper, Nico Lunven et Boris Herrmann © Yann Riou

Contacts presse :

Helene Katz
Communications Manager
[email protected]
Mobile: +49 176 6552 1967

Holly Cova
Team Director
[email protected]
Mobile: +49 172 2555754